Interventions de M. CHASSIER, J.R. COUEILLE, D. FRACZAK & L. MARCHETTI : Orientations et priorités Régionales.

20161013_145945Michel CHASSIER : « Cette réflexion nécessaire sur les priorités régionales est insuffisante et n’a pas été précédée d’une véritable concertation. Les objectifs réels de cette réforme territoriale aggraveront le mille-feuille territorial et entérineront à terme la disparition des départements, la suppression des communes et le recul de la solidarité territoriale… » Lire mon intervention complète

20161013_151057.jpgJean-René COUEILLE : « L’exécutif Régional n’a pas pris la mesure de la crise qui frappe notre monde rural. Nous prenons bonne note des intentions prises pour dynamiser nos filières, qui restent insuffisantes pour que nos grandes cultures puissent survivre et pour que nos productions viticoles et arboricoles puissent être compétitives. Car l’avenir de nos agriculteurs reste inquiétant, confrontés à la concurrence déloyale et faussée, dans et en dehors de l’UE ». Lire mon intervention complète

20161013_145011Daniel FRACZAK : « A bien y regarder, la politique régionale déployée sous le vocable « d’économie sociale et solidaire » multiplie ses effets pervers. C’est le cas avec le détournement des objectifs des emplois ciblés au coût exorbitant pour le contribuable, de la très large inefficacité du dispositif CAP ASSO et des aides budgétaires aux structures du monde associatif qui provoquent des dommages pour notre artisanat, nos PME-PMI… » Lire mon intervention complète

20161013_145731Ludovic MARCHETTI : L’idée des états généraux sur l’artisanat, le commerce et le BTP n’est pas mauvaise en soi. Pour autant le bilan de ceux-ci n’est pas exhaustif et les bonnes questions ne sont pas posées. Notamment celles de la représentativité, de la rémunération … et des difficultés rencontrées par les PME-PMI en particulier leurs charges qui s’apparentent à du racket. Lire mon intervention complète

Publicités