Panneaux Photovoltaïque chinois, acte II : Le Front National veut des réponses.

Rappel des faits : La Région avait fait installer des panneaux photovoltaïques produits en Chine lors de la dernière session plénière du 23 Juin dernier. Nos élus avaient dénoncé un choix anti-écologique et antipatriotique assumé à la fois par les élus du groupe PS et du groupe dit « écologiste ». En conséquence, Michel CHASSIER, Gilles GODEFROY et Charles de GEVIGNEY (tout deux membres de la commission transports et environnement) ont informé les associations de défense de la cause environnementale de la situation.

En parallèle et pour juger de la bonne foi de nos adversaires, nos élus avaient donc demandé à consulter les différentes études solaires et de rentabilité, logiquement réalisées en amont et qui ont conduit à ces choix d’approvisionnement malheureux et discutables.

Le groupe Front National Centre-Val de Loire rappelle, dans une lettre que Michel CHASSIER a adressé à François BONNEAU, que l’exécutif régional est comptable de ses actions devant les électeurs et qu’il est de notre droit, en tant que groupe d’opposition, de contrôler la façon dont certaines dépenses sont contrôlées.

Dans notre communiqué transmis à la presse, nous regrettons également que le groupe dit « écologiste » se réfugie derrière une procédure d’appel d’offres et des critères de rentabilité plutôt que répondre sur des critères strictement environnementaux, qu’ils sont habituellement si prompt à  réclamer.

Cliquez ici pour revoir notre dossier de presse.

Publicités