Panneaux Photovoltaïques chinois, Acte I : le Front National persiste et signe.

Après un premier communiqué en juin dernier, les élus du groupe Front National ont adressé aux associations de défense de l’environnement et aux médias de la Région Centre-Val de Loire une lettre ouverte dénonçant les choix d’approvisionnement de l’exécutif socialo-écologiste (Sessions Plénière du 23/06 et Commission Permanente du 8/07) préférant équiper les lycées de centrales photovoltaïques issues du marché chinois.

Michel CHASSIER (Président du Groupe FN), Charles de GEVIGNEY et Gilles GODEFROY (Membres de la commission Transports et Environnement), qui ont paraphé le document au nom du groupe FN, expliquent qu’une production française réduirait significativement l’impact carbone qui en découle. Des arguments censés, compris et approuvés par le groupe « Union de la Droite et du Centre » mais balayés d’un revers d’une main par la majorité PS-Ecologistes au conseil régional, suscitant une véritable controverse !

Nous verrons donc si François BONNEAU sera en mesure d’expliquer sa posture politique auprès des acteurs de l’environnement.

A noter que sur le plan macro-économique, Marine LE PEN est intervenue aux assises du Produire en France à Reims le 9 septembre pour défendre le patriotisme économique et les acteurs du « Made in France ».

La suite ici : 

https://fnregioncentre.wordpress.com/2016/10/05/photovoltaique-acte-ii-le-front-national-veut-des-reponses/

Publicités