Tribune O’Centre N°31 – Juin/Juillet/Août 2016

45357-CentreOCentremaregion-31-Couverture-3.jpgLa Région a-t-elle encore la maîtrise de ses décisions ?

Un mois après le vote du budget, la Région doit déjà le modifier pour décliner le plan des 500 000 formations de demandeurs d’emploi de François Hollande, rebaptisé «1 million de formations» en intégrant les 700 000 déjà prévues, soit seulement 300 000 formations nouvelles.

Ainsi dans notre Région, les 20 000 formations nouvelles pour 2017 sont devenues 12 000, étalées sur 2 ans ! Et encore, seule une partie du budget sera votée en juin, l’objectif ne sera peut-être pas atteint… à moins de gonfler les effectifs avec les clandestins de Calais que l’Etat nous envoie !

Mais ce qui compte pour le gouvernement, c’est de faire baisser les chiffres du chômage d’ici 2017 !

Autre domaine où la Région subit : les projets d’Agglomérations de Tours et Orléans, qui lui feraient perdre son rôle de chef de file pour l’aménagement du territoire.

C’est une conséquence de la loi NOTRe qui accroît les inégalités entre territoires tout en poursuivant les objectifs fixés par l’Union européenne : suppression des communes, transferts de compétences de l’Etat vers des Régions sous tutelle directe de l’UE.

Même chose pour les TER où la SNCF impose ses choix ou pour les « fonds européens » dont l’attribution est entièrement contrôlée depuis Bruxelles.

Les élus du Front National sont les seuls à le dire.

Publicités