Pour François Hollande, toute la culture, sauf Jeanne d’Arc !

COMMUNIQUE du Groupe Front National en Région Centre-Val de Loire.

Les élus du groupe Front National ont appris dans la presse locale, qu’une fois de plus le Président de la République ne devrait pas se rendre aux fêtes johanniques à Orléans cette année.

Nous ne pouvons que déplorer cette absence remarquée alors que ce fut une tradition par le passé et que l’exécutif de la région Centre-Val de Loire entend « sanctuariser la culture » qui pour nous n’est pas qu’une question d’art : c’est aussi une question d’histoire.

Le Front National est le seul parti qui continue de célébrer celle qui a eu le courage de défendre son pays au péril de sa vie.

Le Président aurait-il eu peur de croiser des élus du Front National à ces cérémonies ? C’est probable.

Néanmoins, nos élus n’entendent pas pour autant « récupérer » Jeanne d’Arc, seulement lui redonner la place d’héroïne nationale qu’elle mérite.

Communiqué FN CVDL – Jeanne d’Arc

Addendum

Le journal MagCentre, qui a réagi à notre communiqué de presse déclare : 

« Le FN oublie aussi dans ce communiqué de nous parler du conflit interne à ce parti sur la célébration du 1er mai à Paris que Jean-Marie le Pen et les siens avaient récupéré sous la bannière de la sainte, et dont sa fille Marine ne veut plus. »

Ces allégations sont fausses et relèvent d’un parti pris politique et médiatique. Nous tenons à préciser qu’il s’agit simplement d’un changement de formule de célébration, le défilé est remplacé par un banquet patriote pour fêter les travailleurs de France en raison du contexte de sécurité actuel. Cela n’empêchera pas la Présidente du Front National, Marine Le Pen de déposer une gerbe au pied de la statue de Jeanne d’Arc pour célébrer traditionnellement la Sainte comme il se doit.

Publicités