Migrants : la gauche régionale en veut toujours plus…!

Quel sera la position du trio Vigier-Peltier-Fesneau sur le financement de l’accueil des « migrants » ? Il faudra leur poser la question.

Le 18 septembre la gauche régionale faisait voter en commission permanente une aide de 100 000 euros pour les migrants.
Seul le groupe Front National a eu le courage de voter contre, en redisant qu’il ne s’agit pas d’une compétence de la Région et que celui constituait un très mauvais signal. Michel Chassier avait rappelé à cette occasion les propos tenus par Robert Badinter en août dernier : « la France avec ses 6 millions de chômeurs, c’est terrible à dire, n’est pas en condition d’accueillir ceux qui viendront ».
La droite régionale s’est une fois encore divisée sur le sujet,  alors que Daniel Gueret (UMP-LR) a préféré botter en touche et ne pas participer au vote, Hervé Novelli ancien député UMP d’Indre et Loire allait jusqu’à « soutenir l’action » du Président Bonneau.  Nicolas Perruchot a préféré s’en tenir à ses petites manoeuvres politiciennes autour du qualificatif de « réfugié » pour au final s’abstenir !
Cela promet demain avec le MoDem ! Les électeurs feraient bien de poser la question à Philippe Vigier pour savoir quelle sera sa position sur le financement par la Région de l’accueil de ces clandestins.
Mais nous avions compris aussi que les 100 000 euros n’étaient qu’un début.
La gauche régionale est revenue à la charge à la fin de la dernière session de la mandature, en déposant un « voeu » commun co-signé par les groupe Europe-Ecologie Les Verts, Communiste-Front de Gauche, Parti Socialiste et Radicaux.
Face à une droite qui présente une union de façade motivée par la trouille du FN, mais totalement divisée sur ce sujet – comme sur d’autres – la gauche va aux élections en ordre dispersé, mais elle est unanime sur ce point !
Ce qu’elle propose est lourd de conséquences, et bien sûr il n’y a aucun chiffrage. La gauche demande que la Région :
– aide les « citoyens » et les associations qui aident les « réfugiés« .
– aide les Universités et les Lycées qui les accueillent, au moment où les étudiants manifestent pour dénoncer le manque de places, de moyens et d’hébergements en Cité universitaire,
– développe les formations de « français langue étrangère« ,
– renforce sa politique de coopération décentralisée « pour contribuer à apaiser les relations internationales » ! On croit rêver.
– enfin, et il faut bien comprendre ce que cela signifie, « mobiliser prioritairement les dispositifs de soutien aux collectivités » pour celles qui seront volontaires pour accueillir des « réfugiés ». Il s’agit clairement d’un chantage aux subventions régionales, dont nous manquerons pas d’informer les maires et élus de la région.
Le groupe FN, seul groupe à être au complet en cette fin séance alors que les rangs étaient clairsemés dans les autres formations, il faut le souligner, a voté contre après une explication on ne peut plus claire de Michel Chassier… l’ex-UMP, quant à elle, avait préféré botter en touche, et ne pas participer au vote !

Une raison de plus pour voter, les 6 et 13 décembre, pour la liste FN/RBM conduite par Philippe Loiseau !

Article disponible sur le site du FN41.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s