Intervention de Matthieu Colombier : Mesures en faveur de l’agriculture.

Session Plénière du 15/10/2015.

Rapport 15.04.08 Mesures en faveur de l’agriculture.

Matthieu Colombier déplore que les mesures exceptionnelles prises dans le cadre des aides d’urgence en faveur de l’agriculture ne relèvent des soins palliatifs, sans remettre en cause les politiques européennes responsables du désastre.
L’embargo russe, conséquence des sanctions de l’UE, vient freiner également nos exportations régionales.
Enfin, le Traité Transatlantique américain risque d’achever une agriculture abandonnée.
L’exécutif régional tente d’atténuer les conséquences des politiques soutenues à l’échelle européenne tant par le PS que par l’UMP. Seuls nos élus FN défendent une agriculture française, en privilégiant les circuits courts et la consommation de produits locaux, refusant une politique agricole commune dont les objectifs nous sont dictés par Bruxelles, au détriment de nos intérêts nationaux. Compte tenu de la situation d’urgence, nous avons bien sûr voté ces aides exceptionnelles. Rapport 15.04.08 Mesures en faveur de l’agriculture – Matthieu COLOMBIER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s