Regroupement des Régions = hausse des taxes et des impôts.

COIK_H9WsAQBLXX (1)

Mémorandum du Groupe Front National en Région Centre-Val de Loire.

En décembre 2011, les élus FN de la Région Centre avaient protesté une fois de plus contre la hausse de la TICPE.
Jean-François Macaire, président PS du conseil régional a confirmé que la fusion du Poitou-Charentes avec l’Aquitaine et le Limousin, le 1er janvier prochain, marquera la fin de l’avantage fiscal accordé aux Picto-Charentais.

La région Poitou-Charentes était en effet la seule, avec la Corse, à ne pas prélever sa part régionale de taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE, anciennement TIPP) comme l’État lui permettait de le faire depuis 2008 et  au 1er janvier, le surcoût sera d’environ 2 centimes par litre de carburant. » (la Nouvelle République du 2/9/2015)
Tout content de « s’aligner » sur ses nouveaux associés, le président du Poitou- Charentes va davantage imposer ses contribuables et rompre avec la position lancée par Ségolène Royal qui avait, en son temps, refusé la hausse autorisée par l’Etat.
Bien sûr le représentant de « l’opposition », Olivier Chartier, porte-parole de « l’opposition » de droite se réjouit de cette taxe que son groupe avait préconisée dès le départ.

Quelles leçons faut-il tirer de cette décision ?

1/ Une fois de plus, nous constatons que les fusions des Régions loin de permettre des économies, vont entraîner de nouvelles dépenses qui se traduiront par  une hausse des impôts et des taxes, avec l’aval systématique de la fausse droite.

2/ Notre Région dirigée par la gauche avait déjà choisi le taux maximal. Là encore, seuls les élus du Front national s’y étaient opposés, en présentant un amendement que l’UMP a refusé de voter.

3/ L’affaire n’est pas terminée, la loi NOTRe n’étant pas accompagnée par une réforme de la fiscalité territoriale, plusieurs présidents de Région, y compris le président UMP de la Région Alsace, demandent que le plafond de la TICPE soit relevé. Autrement dit, voter PS ou UMP aux prochaines régionales revient au même.

Dernièrement, vos élus FN en Région Centre, par la voix de Michel Chassier, avaient vivement dénoncé ces mesures lors de l’examen du compte administratif de la session plénière de juin dernier : la TICPE 2014 atteint 269 millions d’euros soit 1/3 des recettes de fonctionnement du conseil régional prélevés à la moelle des automobilistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s