Promouvoir en l’apprentissage un cursus du mérite !

Le Conseil régional vient d’adopter trois mesures de soutien à l’apprentissage. Mais nous craignons qu’il ne s’agisse que de « rustines », qui apportent une réponse insuffisante aux problèmes rencontrés.

La baisse des effectifs en CFA n’est pas seulement due à la conjoncture, elle est la conséquence de plusieurs réformes qui ont découragé les maîtres d’apprentissage,  en particulier les entreprises de moins de 11 salariés. En même temps les « emplois d’avenir » bénéficient d’une incitation financière plus intéressante pour les employeurs.

Mais il ne faudrait pas que l’objectif de 500 apprentis supplémentaires ne soit atteint qu’en s’adressant aux jeunes en échec scolaire et sans solution à la prochaine rentrée.

Ce serait donner une fois de plus une mauvaise image de l’apprentissage.

Le cheval de bataille des élus Front National demeure la revalorisation des parcours de formation en apprentissage, afin que les jeunes y entrent parce qu’ils l’ont choisi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s