Commission Permanente du 22/04/2015

hemicycle-440x250.jpg

La commission permanente régionale s’est réunie à Orléans et nos conseillers régionaux ont délibéré sur plusieurs rapports.

Lycées : Gaspillage alimentaire, gaspillage budgétaire ?

Michel Chassier a regretté que l’ensemble des élus UMP et PS votent pour la réalisation d’une étude de 150 000 € pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans la restauration scolaire, quand bien même la cause est d’origine comportementale et que chacun soit conscient du problème. Que cela nécessite une étude, oui, mais pas dans le but d’organiser un gaspillage budgétaire ! Le groupe Front National s’est donc abstenu sur ce rapport. (Délibération n°15.04.11.76)

Ferroviaire : Une rentabilité hasardeuse pour la ligne Orléans – Chateauneuf-sur-Loire. 

Sur un rapport (Délibération n°15.04.29.20) visant à relancer le projet de la ligne ferroviaire Orléans – Châteauneuf-sur-Loire, les élus FN se sont abstenus compte tenu que l’Etat s’en désengage financièrement alors qu’elle apporte toujours des fonds dans ce domaine, dans le cadre du CPER. Michel Chassier précise également qu’au-delà des études techniques de faisabilité déjà réalisées, aucune étude de rentabilité n’a été établie en dépit d’un trafic potentiel évalué entre 1500 et 3000 voyageurs par jour.

Compétences : La région n’a pas vocation à se substituer au département et aux communes. 

L’attribution d’une subvention à l’association « Maison Botanique » de Boursay (41), pour l’organisation de la 3ème fête du bio donne lieu à une nouvelle augmentation de la part du conseil régional qui y contribuera à plus de 50% : cela fait beaucoup trop pour Michel Chassier, qui relève le caractère local de cette manifestation malgré que son objet soit constructif. Le Front National a été le seul à voter contre ce dossier. (Délibération 15.04.28.24)

UMPS : La culture avant l’intérêt général. 

Notre groupe a, par ailleurs été le seul à s’abstenir pour l’attribution d’une subvention au programme d’activité 2015 de la Fondation du Doute (41). A l’heure où il est plus que nécessaire de rationaliser le volet culturel à Blois, le Maire a préféré sacrifier les emplois d’ATSEM plutôt qu’une de ses « vaches sacrées ». Nicolas Perruchot (UMP) s’est ainsi interrogé sur la fréquentation et les retombées générées par cet établissement pour la ville mais a finalement voté pour, comme son groupe, de concert avec la majorité socialiste. (Délibération n°15.04.24.03)

Vos élus disent non aux compétences étatiques. 

Enfin, le Groupe Front National s’est à nouveau catégoriquement opposé aux divers projets relevant du subventionnement des médias publics locaux ou ceux tous aussi habituels – de la coopération décentralisée et s’abstient sur l’attribution d’aides humanitaires à des Etats puisque ce rôle étatique n’a pas lieu de constituer une compétence régionale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s